Projet de Gestion Décentralisée des Forêts et Espaces Boisés (PGDFEB)

Le Projet de Gestion Décentralisée des Forêts et Espaces Boisés (PGDFEB) a été élaboré par le Gouvernement du Burkina Faso, avec le soutien de la Banque Mondial. Il est exécuté dans le cadre du Programme d’Investissement Forestier du Burkina Faso. Le projet vise l’atténuation des changements climatiques par la réduction de la déforestation et de la dégradation forestière et la promotion d’une co- gestion durable des forêts, devant entrainer la diminution des émissions des gaz à effet de serre, l’accroissement des stocks de carbone forestier et la lutte contre la pauvreté (REDD+). Exécuté en synergie avec le PGC/REDD+, le PGDFEB intervient dans 32 communes riveraines des forêts classées dans lesquelles intervient le PGCF/REDD. Le PGDFEB Contribuera à la réduction du prélèvement du bois à travers un aménagement participatif axé sur une meilleure valorisation des produits forestiers non ligneux. Parallèlement, le projet permettra de réduire la demande en bois de chauffage par la diffusion de foyers améliorés. Le PGDFEB va générer une production additionnelle du bois par une gestion durable des forêts et espaces communautaires et privés en dehors et autour des forêts classées, la promotion de l’agroforesterie et une meilleure gestion des systèmes de production agro-sylvo-pastorale (rationalisation du pâturage des animaux, plantations d’arbres fruitiers, la plantation de haies vives et des arbres d’alignement). En outre, il appuiera la diversification des revenus des communautés locales en soutenant le développement des activités agro-sylvo-pastorales et les chaînes de valeur correspondantes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*