PIF-Burkina : La sensibilisation au quotidien pour une prise en compte de la REDD+ dans les activités socioprofessionnelles

La communication occupe une place importante dans la mise en œuvre du Programme d’Investissement Forestier. L’une des approches d’intervention les plus utilisées est la sensibilisation. Le choix de cette approche se justifie par la vision transformationnelle dont le PIF est porteur. En effet, le programme entend insuffler une nouvelle dynamique dans la compréhension de l’interaction « Homme Forêt ». A ce titre, elle-même des activités de communication pour le changement des comportements vis-à-vis des forêts et espaces boisés. De façon générale, les actions de sensibilisation tendent à amener les populations locales riveraines des forêts et espaces boisés à associer l’exploitation et la conservation des ressources naturelles. Le but ultime des activités de sensibilisation est de permettre aux populations d’intégrer la REDD+ dans les activités quotidiennes. Toute chose qui contribuera à réduire pressions anthropiques sur les forêts et renforcer leurs capacités de séquestration en carbone.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*