Intégration de l’Outil EX-ACT dans le suivi-évaluation des PDIC/REDD+ : Les évaluateurs du PIF sont désormais outillés pour la production des bilans carbone

Du 11 au 14 juin 2018 s’est tenue à Ouagadougou une session de formation sur la une mise en cohérence de l’outil EX-ACT avec les logiciels de suivi (Tom2 Monitoring et SIG). Organisée principalement à l’endroit des équipes chargées du suivi-évaluation du Programme d’Investissement Forestier au niveau régional, cette formation a également enregistré la participation des experts de l’Unité de Coordination du Programme (UCP).

La formation sur la mise en cohérence de l’outil EX-ACT avec les logiciels de suivi (Tom2 Monitoring et SIG) avait pour objectif de fournir une méthodologie adéquate pour estimer le bilan carbone et développer des mécanismes solides de suivi-évaluation à travers une mise en cohérence de l’outil EX-ACT et le Système d’Information Géographique (SIG). Toute chose qui va contribuer à mieux évaluer les performances des futures Projets de Développement Intégré Communaux pour la REDD+ (PDIC/REDD+) en termes d’émission et de séquestration de carbone. Le formateur principal de l’atelier est Monsieur Anass TOUDERT, un expert de la FAO et spécialiste de l’outil EX-ACT. Au cours de l’atelier, des travaux de groupes ont permis à la vingtaine de participants de savoir calculer la réduction des émissions de chaque PDIC/REDD+ en utilisant les chiffres tirés des données d’activité en cours ou programmées, obtenues en appliquant l’outil EX-ACT. Les différentes communications sur le SIG et sa mise en cohérence avec l’Outil EX-ACT ont également permis aux apprenants de mieux faire la relation spatio-temporelle qui pourrait être établie entre les sources d’émissions, les quantités de carbone équivalent séquestré et les aires géographiques (zones de conservation, reboisement, etc.).

Alpha SIDIBE : Aménagiste Planificateur du Développement Local de Tchériba (Région de la Boucle du Mouhoun)

Selon Monsieur Alpha SIDIBE, Aménagiste Planificateur du Développement Local du PIF, basé à Tchériba dans la Région de la Boucle du Mouhoun, « L’outils EX-ACT est un outil qu’il fallait vraiment intégrer au niveau du PIF. Le cas de la commune de N’Douroula m’a beaucoup édifié. En effet il est prévu la création d’une forêt communale dans le PDIC de cette commune. Donc il y aura des reboisements, donc une séquestration du carbone. Parcellement à cela, le déboisement et l’utilisation non contrôlée des pesticides dans la même commune va entrainer des émissions de gaz à effet de serre. Avec l’outil Exact, j’ai appris à calculer le bilan carbone des PDIC/REDD+. Ce qui va faciliter la production des données à l’étape de l’évaluation ». Cette rencontre est une suite logique de la série de formation sur l’utilisation de l’outil EX-ACT qui a été organisée en 2017.

 

 

Thierry Rolland N. OUEDRAOGO

Expert en communication du PIF

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*