Processus d’élaboration de l’Evaluation Environnementale et Sociale Stratégique (EESS) du processus REDD+ du Burkina Faso : Le Secrétariat Technique National REDD+ et le Comité Technique de Suivi outillés

Andrianina Lidia RAKOTOSOA, Assistante Technique Internationale en Evaluation Environnemental Sociale Stratégique (EESS)

Du 2 au 6 mars 2020 à Ouagadougou, le Secrétariat Technique National REDD+ (STN/REDD+) et le Comité Technique de Suivi (CTS) de l’Evaluation environnementale et Sociale Stratégique de la stratégie nationale REDD+ ont été outillés sur le processus d’élaboration de l’évaluation environnementale et sociale stratégique (EESS) de la REDD+. Les communications développées ont notamment permis de comprendre le processus de l’EESS et ses livrables, les politiques et normes internationales et la législation en matière de sauvegardes environnementales et sociales, l’approche nationale des garanties dans le contexte de la REDD+ et les rôles et responsabilités des acteurs. Selon la formatrice, Andrianina Lidia RAKOTOSOA, Assistante Technique Internationale, ces acteurs ont été retenus pour le rôle central qu’ils joueront dans le cadre de la réalisation prochaine de l’EESS. Celle qui est chargée d’accompagner l’élaboration de la stratégie nationale et de l’EESS, explique qu’une fois que la firme internationale en charge de la réalisation de l’EESS sera recrutée, le STN/REDD+ aura la charge d’encadrer et d’évaluer les différents livrables à produire. Le CTS, quant à lui, devra valider les méthodes de consultation, le plan de travail et tous les autres livrables proposés par la firme internationale. L’EESS n’est pas seulement un outil d’évaluation environnementale et sociale, précise Andrianina Lidia RAKOTOSOA. C’est aussi C’est aussi un processus qui permet la participation des acteurs, elle leur offre la possibilité de s’exprimer, de donner leur avis sur l’élaboration de la stratégie nationale REDD+.

 

Nouroudine Lenoble LOUGUE

Assistant en communication PIF-Burkina Faso

 

 

 

 

 

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire