Témoignages de deux journalistes fidèles aux caravanes de presse organisées par le PIF

Asmaho DAO : Journaliste à Radio Oméga

C’est la deuxième fois pour moi de participer à une caravane de presse organisée par le PIF. LA première fois, nous sommes allés directement sur le terrain. Cette fois-ci, avant d’aller sur le terrain, nous avons été formés sur la REDD+. Nous avons déjà bénéficié de formations sur le changement climatique, mais en ce qui concerne la REDD+, c’est la première fois.  Cette formation vient renforcer nos capacités en matière de traitement et de diffusion de l’information sur la REDD+. Ce sera notre contribution pour le succès du processus REDD+ du Burkina Faso. En tout état de cause, Radio Oméga et le Programme d’Investissement Forestier (PIF) entretiennent une relation de partenariat qui ne peut que aller de l’avant. 

 

Victorine Zongo : Journaliste à Savane Fm

Cette formation nous a permis de mieux connaitre le PIF et de mieux comprendre ce que c’est que la REDD+, c’est-à-dire la Réduction des gaz à effet de serre due à la Déforestation et à la Dégradation des forêts. Nous avons également perçu l’ampleur des investissements du PIF dans les 32 communes. Des investissements qui contribue non seulement à la REDD+, mais aussi à la lutte contre la pauvreté. Pour beaucoup d’entre nous, la REDD+ et le PIF dans ses fondements sont des concepts nouveaux. Avec cette formation, les lignes vont bouger. Désormais, lorsqu’il s’agira d’écrire un article ou de réaliser un reportage sur le PIF et la REDD+, nous avons les outils de bases nécessaires pour le faire en toute aisance.

 

Propos recueillis par Nouroudine Lenoble LOUGUE

Assistante en communication / PIF-Burkina Faso

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire